Digi Activity

Digi Activity

par Sylvain

Bienvenue sur le 1er article de « Film Your Impact » !

Ce projet a pour but d’interviewer des entrepreneurs de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), le développement durable, ou portant un impact social positif. Ces interviews sont des vidéos accompagnées hebdomadaires de ces présents articles afin de compléter davantage le propos des entrepreneurs.

Et pour ce FYI#1, nous avons interviewé Fabienne Salètes-Lefèvre, fondatrice de Digi Activity. C’est une entreprise de formation pour les collégiens et lycéens, travaillant sur l’apprentissage de la création numérique. Nous vous laissons regarder la vidéo et lire l’échange approfondi que nous avons eu avec elle !

Pour toi, est-ce important de nos jours de créer des activités à impact ?

Je suis un peu mal à l’aise avec l’idée que des activités puissent avoir de l’impact et d’autres non. Par exemple, je suis une ancienne d’EDF, et si cette entreprise traditionnelle ne fonctionne plus, il n’y a pas d’électricité. La bonne question à se poser est de comment faire pour que son impact soit positif, et penser de cette manière permet de développer les choses autrement, répondant à un vrai besoin.

Comment fonctionne ton modèle économique ?

J’ai une activité qui est vu comme innovante et moderne mais je fonctionne avec un modèle économique traditionnel, celui de la formation. Je vends des formations et des stages pour les jeunes et le client paie un prix donné. Puis il y a les coûts classiques pour une activité de formation, donc d’un côté la rémunération des formateurs et de l’autre, tous les frais logistiques concernant le matériel, les locaux, l’assurance, la comptabilité, etc… Et comme je travaille avec les particuliers, il y a évidemment un budget dans la communication.

J’ai beaucoup réfléchi à mon modèle, privilégiant les formateurs et le contenu des stages, plutôt que de posséder des locaux coûteux. Cela me laisse plus de liberté, et c’est très important.

Es-tu organisme de formation ?

Je ne suis pas un organisme de formation, car ce statut est utile pour de la formation professionnelle. Hors je ne travaille pas encore avec des entreprises. Et il y a beaucoup de changement et d’évolution dans le domaine de la formation, j’attends une stabilité avant de m’y pencher.

Un conseil pour nos entrepreneurs ?

Le 1er conseil que j’aurai à donner à qui veut se lancer dans l’entrepreneuriat, c’est de penser client. Cela semble évident mais j’ai rencontré trop d’entrepreneurs qui pensent à leur produit avant de penser aux clients. Il faut absolument partir du client pour concevoir son produit, et donc multiplier les échanges directs avec des clients potentiels.

Et dans la même lignée : passer le plus rapidement possible du projet papier à la confrontation au marché, même si votre produit n’est pas aussi abouti que vous le souhaitez.

Une anecdote à raconter ?

J’avais un ami qui me disait d’avoir au moins un client avant de se lancer et de créer sa structure. J’avais prévu de tout créer et lancer pour septembre 2017 mais c’est venu beaucoup plus vite que prévu… J’ai eu une proposition pour faire un stage en juin, et je l’ai su fin avril début mai. Il a fallu que je créée la société juridiquement en 3 semaines. Ça a été le coup de stress car je ne voulais pas faire les démarches moi-même, donc j’ai recherché un expert-comptable. Pour moi, ça a été le premier contact avec la réalité car c’est là que je me suis rendu compte que l’on nous attend pas, qu’ils n’ont pas forcément envie de prendre de nouvelles entreprises qui ne vont pas pérenniser leurs activités. C’est sur cette partie juridique où il faut aller le plus vite mais que tu te dis que personne ne souhaite travailler avec toi.

logo_digi

Fabienne Salètes-Lefèvre – 06 75 56 26 28
contact@digi-activity.com
digi-activity.com

|

Nous espérons que cet article vous a plus ! Nous en ferons évidemment d’autres, et si vous souhaitez participer à l’aventure, n’hésitez surtout pas à nous contacter.

Nous laissons les coordonnées de Digi Activity, au cas où votre enfant aurait l’envie de découvrir une activité numérique (comme un stage vidéo, d’impression 3D, de codage de site web, etc…).

A la semaine prochaine pour un nouvel entrepreneur à impact !

Email